FILTRE (1 produit)

Pays

Brasserie

Volume CL

33 CL - 396 CL

Degré

4 ° - 5 °

Prix

3,00 € - 4,00 €

En promotion

Nouveaux produits

Afrique

Subcategories

  • Egypte
  • Kenya
    <p>Les Kenyans ne se démarquent pas dans la fabrication de bière. Cependant, les Kenyans sont les plus grands consommateurs de cette boisson dans le continent, soit 18 l par personne par an. La fabrication de la <b>bière Kenya</b> date du 19 e siècle.</p> <h2>Le marché de la bière Kenya</h2> <p>Les Kenyans sont férus de bière. Ils se hissent même sur la première place du podium en Afrique avec leur consommation de 18 litres par habitant par an. Une performance qui est encore loin du record des Tchèques, cependant le gouvernement Kenyan a pris des mesures radicales contre la consommation de boissons alcoolisées. La loi Mututho décrétée en 2010 stipule en effet qu’il est interdit de vendre l’alcool en journée la semaine et en matin les fins de la semaine. <span>Trois brasseries Kenyan sortent du lot : Big Five, East African Breweries, et Keroche. </span>La première est une brasserie artisanale. Tandis que la East African Breweries est le leader du secteur. Elle produit plusieurs marques de bière Kenyannes (Senator, Pilsner, Balozi, Kilimanjaro, Serengeti…)mais la plus connue est Tusker. Celle-ci détient 30 % marché de la bière Kenya. Quant à la brasserie Keroche, c’est une entreprise familiale à son début.</p> <h2>Comment se fait la fabrication d’une bière ?</h2> <p>Les procédés de fabrication de <strong>bière Kenya</strong> sont assez complexes. Avant le brassage, l’entreprise fabricant ce breuvage doit d’abord stocker l’orge et le houblon. Les malteurs préparent ensuite l’orge en le séchant et en le torréfiant à différentes températures. Du degré de la torréfaction dépend la couleur de la bière (blond, dorée, foncée), et les subtilités de ses arômes. Le malt d’orge sera ensuite transformé en extraits et mélangé à de l’eau chaude pour en obtenir de sucre simple. Le maître-brasseur prend ce moût (jus sucré) et le cuit. Lorsque ce mélange arrive à ébullition, il y ajoute du houblon, des fruits, des fleurs de plantes grimpantes… riches en huiles essentielles. Puis, il ajoute des levures pour transformer ce liquide en alcool. Il peut par la suite laisser un certain temps de repos à cette composition avant de la filtrer ou non. Après ces étapes, il entreprend la mise en bouteilles de la bière. Celle-ci peut être ambrée ou brune, douce ou aigre, limpide ou foncée, pétillante ou plus alcoolisée selon le degré de la fermentation et la torréfaction. À noter enfin que les microbrasseries ajoutent des ingrédients plus originaux comme les herbes, les épices, du miel, algues, du riz etc. afin d’obtenir des nouvelles saveurs.</p>
  • Maroc
    <p>Le secteur brassicole marocain est largement représenté par le groupe des Brasseries du Maroc. Cette société détient une large part des marques clés du pays. La <b>bière marocaine</b> comprend des marques locales, des bières sous licence et des bières sans alcool.</p> <h2>Histoire de la bière marocaine</h2> <p>Le groupe des Brasseries du Maroc est l’entreprise leader dans la fabrication de bières et de boissons alcoolisées au Maroc. Il détient 90 % du marché. Cette entreprise a été créée en 1919 par le groupe BGI. Puis, elle devient une filiale de SNI avant d’être racheté par le groupe Castel en 2003. Depuis, elle ne cesse de produire de nouvelles boissons pour séduire les consommateurs. La société produit la plupart des marques de bières y compris celle sous licence (Flag et Heineken). Pour rappel, la consommation moyenne de bière d’un marocain est de 2.5 litres par an alors qu’un Tunisien en boit 10 litres par an.</p> <h2>Les Marocains et la consommation de bière</h2> <p>Les Marocains sont des habitués de mousse malgré ce ratio très modéré de consommation. Dans la capitale, dès la sortie de bureaux, ils se ruent vers les bars pour siroter une bière et papoter entre eux. Et ils le font sans se soucier de l’application de la loi interdisant de servir de l’alcool aux musulmans le 17 juillet 1967. Ainsi, un Marocain musulman peut avoir une licence pour servir de l’alcool ou de bière selon cette loi en vigueur, mais il ne doit pas servir les musulmans. N’empêche qu’il y a aussi les revendeurs illicites d’alcool qui font leur besogne lorsque les bars et stands d’alcool sont obligés de se fermer pendant le ramadan. Ces petits pourvoyeurs vendent à un musulman ou non. Un buveur musulman peut ainsi contourner cette loi s’il boit une bière dans un bar mais la police peut l’emmener pour ivresse publique.</p> <h2>Quels sont les avantages de la consommation de ce breuvage ?</h2> <p>En achetant une bière marocaine, il faut se rappeler que l’abus est néfaste pour sa santé. En revanche, cette boisson mousseuse a beaucoup de bienfaits si on la consomme occasionnellement ou faible dose. En effet, elle soulage les problèmes cardiaques et la formation de caillots sanguins. Un composant de la <strong>bière marocaine</strong> permet également d’arrêter la croissance de tumeurs cancéreuses. Et sa richesse en fibres solubles facilite la digestion. Enfin, elle permet également de lutter contre l’insomnie, la nervosité et la perte de mémoire.</p>
  • Namibie
    <p>La Namibie a proclamé son indépendance il y a environ trois décennies après avoir été sous protectorat allemand et sud-africain. Son long passé impacte sur l’héritage du savoir-faire des brasseries allemandes sur la <b>bière</b> <strong>Namibienne</strong>.</p> <h2>La bière Namibie</h2> <p>La brasserie South west Breweries limited a vu le jour en 1920. Elle change de nom en The Namibia Breweries limited (NB) depuis l’accès à l’indépendance du pays et brasse des bières ayant la marque Windhoek. Ses produits sont une lager, une draught, une light et une export. La lager est une bière Namibienne qui titre à 4 %. Elle est idéale pour étancher sa soif sous le soleil torride de l’été. La draught qui titre également à 4 % est une marque dotée d’une capsule à gaz. Ce qui lui donne les qualités d’une bière à pression. La light est une boisson assez rafraîchissante, plutôt peu alcoolisé à 2.4 %. Tandis que l’export est une bière Namibienne ayant un goût de malt qui laisse des saveurs plus riches dans la bouche. On retrouve également Urbrock, une bière contenant un taux d’alcool plus élevé à 7 % ; spéciale, une autre titrant à 5,3 %. Il y a aussi La Tafel Lager, une bière conçue à partir des ingrédients de haute qualité qui possède un taux d’alcool de 4 %.</p> <p>La brasserie namibienne devrait affronter divers problèmes comme la sécheresse. Aussi, l’assèchement des barrages impacte sur la récolte de céréales et des matières premières utiles à la fabrication de la bière Namibienne.</p> <h2>Comment fabriquer une bière ?</h2> <p>Une <strong>bière Namibienne</strong> nécessite ces composants de base : le malt, le houblon, l’eau et la levure. Le malt est l’orge qu’on a laissé germer puis chauffée. L’eau peut être l’eau de source ou l’eau de mer. Le travail se divise en 3 étapes : l’empattage, le brassage et le houblonnage. Il faut commencer par le broyage des grains. Après avoir concassé le malt, on verse une quantité d’eau chauffée dans ce malt concassé tout en le brassant. On augmente encore la température tout en brassant toujours le mélange pendant un certain temps. Après, on amène en ébullition le moût, et on ajoute les houblons. Ensuite, il faut incorporer la levure en vue de la fermentation. Et lorsque la bière Namibienne est à phase mature, on la refermente en bouteille en respectant toujours dans une certaine température pendant un ou des mois. Après on peut la déguster.</p> <p><span> </span></p>
  • Nigeria
    <p>Nous pouvons retrouver la bière au sein de la culture Nigériane. En effet en septembe 2017 dans la ville de Lagos un festival mettait à l'honneur les bières Nigériannes.Du 25 septembre au 1 octobre( jour de l'indépendance du Nigéria) amateurs de bières et fans de célébrations publiques ont fait la part belle a ce spectable géant soutenu par les brasseries Nigérianes.</p> <h2>Le Nigéria une terre de boisson </h2> <p>C'est en Afrique que la recette de la bièrere a vue le jour, mais c'est en Europe que l'industrie  s'est développée avant de débarquer dans les caisses des colons.Même si la consommation de bières n'atteint pas aujourd'hui les sommets de celles de l'Europe et de la Chine, le marché reste juteux pour les groupes internationaux .La première caisse de bière importée en Afrique l'aurait été au Libéria,en1827.Des caisses de bières britaniques Guinness.Pourtant ce n'est pas cette année là que commence l'histoire de la bière en Afrique.</p> <p>Les traces de la première fermentation artisanale ont été retrouvées par les archéologues dans la région du Nil bleu,au Soudan actuel.La datation reste incertaine.Certains palynologues font remonter l'origine a 10000 ans avant J.C. D'autres optent pour une fourchette entre 3000 et 350 ans avant J.C .La recette consiste a tremper  du pain de céréales( sorgho orge ou épautre) dans l'eau.Une fois fermentée, on ajoute des ingrédients au goût des clients locaux .La bière ressemble plus bouillie ou une purée qu'à une boisson ; son degré d'alcool est trés aléatoire: de 2 à 6°.C'est au XIXe siècle que les chimistes parviennent à stabiliser la fermentation et trouve une méthode de conservation(la pasteurisation).L'industrie n'a plus qu'à embouiteillé à la chaîne</p> <h4> </h4> <p></p> <h3><strong>La star au Nigéria : Star Lager </strong></h3> <p>Cette bière de fermatation basse est belle est bien la star au Nigéria.Sa couleur claire subtilement dorée est caractéristique des lagers, elle offre une bouvhe lègére à l'amertume modérée .Belle fraîcheur et bonne buvalité pour une bière qui accompagnera vos apéros et vos moments de détentes estivaux.Egérie du pays , c 'est l'une des première bière brassée du Nigéria.Légère et désaltérante , c'est une bière de soif.</p> <p></p>
  • Ouganda
  • Tanzanie
    <p>Le climat chaud et la croissance de l’urbanisation attire les brasseurs à investir en Afrique. Bavaria a par exemple augmenté sa participation dans la brasserie Ethiopienne Habisha. Le géant Heineken a investi aussi en Côte d’Ivoire. Tandis qu’Inbev opte pour l’investissement dans la plus grande société fabricant de <b>bière Tanzanie</b>.</p> <h2>Coup d’œil à la bière Tanzanie</h2> <p>Les géants de l’industrie de bières et de boissons alcoolisées s’intéressent depuis ces dernières années à l’Afrique. Ils y trouvent le terrain propice au développement de leurs activités. En effet, malgré le fait que bon nombre de pays Africains sont très en retard dans le développement économique, les brasseries ont trouvé qu’il existe une partie non négligeable de consommateurs potentiels de bière Tanzanie dans ce pays. Cela est en partie dû aux conditions climatiques mais aussi à la hausse de pouvoir d’achat d’une partie de population. En plus, l’alcool est fortement associé à la fête et renvoie une image positive. Les Africains boivent de la bière pour mettre l’ambiance et ils aiment les fêtes. C’est pourquoi Heineken, SAB Miller et Diageo y ont implanté leurs usines. En ce qui concerne la Tanzanie, C’est InBev qui a choisi d’augmenter sa part dans la Tanzania Breweries Limited. D’ailleurs, la participation majoritaire dans cette brasserie est déjà détenue par le géant. La bière Tanzanie va donc avoir un nouveau souffle avec la création d’une nouvelle production d’unité de bière dans le pays. A noter que Anheuser-Busch InBev a déclaré que ses livraisons en Tanzanie a connu une hausse de 20 % pour l’année dernière. Ce qui constitue un indicateur de débouché intéressant pour le premier brasseur du monde. La nouvelle usine de bière Tanzanie sera implantée à Dodoma, après la rencontre du responsable de la brasserie et le président tanzanien.</p> <h2>L’investissement dans les autres pays</h2> <p>La Tanzanie s’avère ainsi être un marché à croissance intéressante pour les chiffres d’affaires du géant belge. Les bières Corona et Stella Artois sont devenues très populaires auprès des Tanzaniens. Ce qui a poussé InBev à augmenter son investissement dans la <strong>bière Tanzanie</strong>. La brasserie belge a également étendu ses activités à Nigeria. Une usine qui commencera à être opérationnelle au cours de cette année 2018. Les autres investissements ne sont pas encore prévus à l’horizon car le géant belge attend le fruit du développement et la croissance des structures existantes. De son côté, Heineken a aussi investi non seulement à Cote d’Ivoire, mais aussi à Mozambique et à Rwanda.</p>

Il y a 1 produit.

Affichage 1-1 de 1 article(s)
CASABLANCA 0,33L
blonde
CASABLANCA 0,33L
L’une des bières les plus connues au Maroc, une lager désaltérante taillée pour les fortes températures !
3,50 € Prix
Le produit a été ajouté au panierx
Le produit a été supprimé de votre panierx